UCOFEM sensibilise les journalistes contre la corruption à Lubumbashi

In Actualités

Les journalistes peuvent jouer un rôle important, par leur rôle éducatif, contre la corruption. Seulement beaucoup restent aphones sur la question.

C’est donc pour dynamiser l’action des journalistes que l’Union Congolaise des Femmes des Médias a tenu une séance de sensibilisation contre la corruption, le mercredi 2O novembre à Lubumbashi.

Une démarche qui intervient après le lancement de sa campagne mercredi 18 Novembre dénommée. Elle invite à agir contre cette pratique.

UCOFEM diversifie sa lutte

Par ce choix, l’UCOFEM compte amplifier sa lutte anti-corruption. En même temps, donner aux journalistes des moyens de résistance à la Corruption en tant qu’aussi justiciables.

Sur ce point, dans un auditoire homogène, Maître Thom, a égrainé les rôles que les professionnels des médias « doivent jouer » pour la diminution des pots-de-vin et tout ce qui va avec dans le pays.

Lire | UCOFEM en Campagne contre la Corruption en RDC

C’était d’abord après avoir peint un tableau funeste de ce phénomène en RDC. Notamment dans le secteur judiciaire. Et ce pour des raisons complexes.

C’est par exemple la polygamie qui imposerait plus des moyens financiers. Mais dans un contexte où les salaires sont modiques. Aussi des pesanteurs culturelles qui imposeraient à certains hommes d’entretenir la magouille, voire le vol pour affirmer la masculinité.

17 variétés de la corruption

Le président du Réseau anti-corruption a également évoqué d’autres matières pour outiller davantage les journalistes. Il a, par exemple, indiqué que la Corruption connait 17 variétés au regard de la loi. Preuve qu’elle est par ailleurs difficile à cerner.

Néanmoins, maître Thom en a abordé en deux volets. Premièrement, agréer un cadeau dans le cadre de ses fonctions. Ensuite, entretenir une abstention coupable pour obtenir un gain illicite. Tous ces deux volets pourront permettre aux journalistes de disséquer la Corruption

Par ailleurs maître Thom a souligné des limites dans la perception de la Corruption. Surtout « qu’il faut que le législateur la catalogue premièrement», a précisé maître Thom.

Dans l’assistance de l’optimisme, et de la détermination ont gagné les cœurs. Puisqu’à l’issue de la séance de sensibilisation, les journalistes ont signé un acte d’engagement contre ce fléau en RDC.

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Corruption, Cobalt, Redevance minière

Redevance minière : la gestion des ETD ne rassure guère

Six organisations de la société civile demandent au gouvernement de la RDC de réagir pour éviter la Corruption et

Lire plus...
Françoise Kat Kambol

Unilu: Françoise Kat Kambol obtient son doctorat en sociologie

La Cheffe de Travaux Françoise Kat Kambol vient d'obtenir son doctorat en sociologie à l'Université de Lubumbashi. Jeudi 19

Lire plus...

UCOFEM en Campagne contre la Corruption en RDC

L' Union Congolaise des Femmes des Médias s'engage à lutter contre la Corruption en RDC. Dans cette optique, l'UCOFEM

Lire plus...

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders